Avant l’utilisation des remèdes, définition des phases pathologiques

Traitement naturel homéopathique
phases pathologiques

État aigüe ou chronique

Une condition aiguë est considérée quand le patient développe des symptômes violents nouveaux ou
rares et suffisamment indisposant pour exiger une consultation avec un médecin ou un praticien de la santé . Exemple : les premières heures d’une mauvaise grippe ou d’une diarrhée.

Une condition chronique est considérée quand les symptômes ont persisté pendant des jours, des mois et même des années causant des plaintes et des douleurs plus ou moins permanentes.
Exemple : des rhumatismes articulaires inflammatoires durant plusieurs mois ou années.

Définition d’aggravation homéopathique

L’aggravation des symptômes pouvant survenir lors du traitement homéopathique est un phénomène normal qui indique que l’énergie vitale du patient répond fortement au remède.
Dans une telle situation, nous suggérons d’espacer ou d’arrêter immédiatement l’utilisation des remèdes en question jusqu’à l’atténuation des symptômes d’aggravation. Le traitement peut ensuite être continué dans la majorité des cas en réintégrant le produit en fréquences plus espacées.

Posologie générale suggérée

Complexes homéopathiques liquide

État aigues: 4 sprays, de 1 à 6 fois  par jour, important; espacez à l’amélioration des symptômes et si nécessaire, suivre la posologie chronique pendant quelques jours pour une complète amélioration.

État chroniques: 4 sprays  1 fois par jour sur une période de 3 mois ou seulement au besoin quand les symptômes apparaissent ou semblent vouloir s’installer.

 

Sels biochimiques de Schuessler comprimés

État aïgues: 4 comprimés, 4 fois par jour  espacez à l’amélioration des symptômes, si nécessaire suivre la posologie chronique pendant quelques jours pour une complète amélioration.

État chroniques: 2 comprimés, 1 fois par jour sur une période de 3 mois ou seulement au besoin au besoin quand les symptômes apparaissent ou semblent vouloir s’installer.

 

Précautions et mises en garde

  • Prendre à distance des repas ou selon les recommandations de votre praticien de la santé.
  • Consulter un praticien de soins de santé si les symptômes persistent ou s’aggravent.
  • Consulter un praticien de soins de santé si vous êtes enceinte ou allaité.
  • Ne pas utiliser si le seau est brisé.
  • Ce produit peut ne pas vous convenir.
  • Ne pas prendre les sels biochimiques si vous souffrez d’allergies aux produits laitiers ou au lactose.

Posologie enfant (si permis sur l’étiquette des produits)

De un an à 12 ans:

Homéopathie: 3 sprays, dilués dans 20ml d’eau, faites prendre une gorgée à la fois selon la posologie aigüe ou chronique.

Sels : 1 comprimé broyé laissez fondre sous la langue ou à croquer

Nourrisson :

Homéopathie: 2 sprays autour du nombril et masser légèrement.

Sels : 1 comprimé broyé entre deux culières de métal

Bébés allaités:

Homéopathie:  maman peut prendre 4 sprays 5 ou 10 minutes avant d’allaiter si ses symptômes sont similaires. Ex : l’état de grippe

Sels: maman 2 comprimées avant l’allaitement ou l’enfant 1 comprimé broyé entre deux cuillières de métal.

Bébés aux biberons :

Homéopathie: 3 sprays dans la moitié du biberon d’eau de sources. Une seule gorgée à la fois ou 2   sprays sur le nombril à la même fréquence selon la posologie désignée

Sels: 1 comprimé broyé entre deux culières de métal suivre la posologie désignée

Important:

  • Aussitôt qu’une amélioration est ressentie, les prises doivent être espacées proportionnellement à l’atténuation des symptômes et ce, jusqu’à son arrêt final ou encore adapté à la posologie chronique seulement si il y a persistance des symptômes après une amélioration nette de l’état aiguë.
  • Ne pas prendre les sels si vous souffrez d’allergie aux produits laitiers.